L'Italie

Premier producteur mondial de vin en volume devant la France, l’Italie est un casse-tête pour les amateurs de vins. En effet, outre les quelques appellations très connues (Chianti, Barolo…), il existe 41 DOCG (Denominacion di Origine Controllata e Garantita), 316 DOC (Denominacion di Origine controllata), 120 IGT (Indicazione geografica tipica), qui ne garantissent pas vraiment le type de vin dont il s’agit…

Si la présence de vin remonte ici à l’Antiquité, on y a longtemps produit des vins pour faire de la quantité plus que de la qualité, et le vin vendu en vrac a longtemps été la norme. Aujourd’hui, le souci de qualité s’est répandu, avec celui de revenir à des cépages endémiques, moins productif.

Géographie:

Le Nord

Au pied des Alpes et des Abruzzes, Val d’Aoste, Trentin-Haut-Adige et Frioul bénéficient d’un climat montagneux, qui permet de produire des vins très frais, tendus.

Dans le Piémont, les vignes se retrouvent sur les collines. les riches terres alluviales de la plaine du Pô, très ensoleillées, et parfaitement irriguées par l’eau des Alpes permet les forts rendements de Lombardie et Vénétie, et les appellations comme le Barolo sont obligées de restreindre ceux-ci pour garder une concentration de qualité.

Le Centre

Entre Adriatique et mers Ligurienne et Tyrrhénienne, et avec les Apennins, le centre de l’Italie est très diversifier aussi bien au niveau du climat que du sol. On y trouve évidemment la Toscane et son Chianti, mais aussi les Abruzzes et le Latium, l’Ombrie et les Marches.

Le Sud

Le climat chaud et aride ne permet que rarement d’élaborer des vins de qualité.

La Sardaigne et la Sicile sont un peu à part, avec un vignoble particulier.

Les cépages

Ce pays qui s’étire du Nord au Sud sur 1200km, et avec une telle diversité de relief et de climat ne peut qu’être un lieu de diversité de cépages. De plus en plus, les appellations intègrent le cépage dans leur nom.

Je me limiterais aux cépages les plus connus, ou utilisés dans les vins que j’ai sélectionné:

Aglianico (rouge du Sud), barbera (rouge du Piémont), lambrusco (rouge de Lombardie), montepulciano (rouge intense du centre et du sud), moscato (blanc à tout faire et qui pousse partout),  nebbiolo (rouge du piémont), prosecco (blanc de Vénétie, mousseux), sangiovese (rouge emblématique de Toscane), ciliegiolo, colorino et canaiolo (3 cépages typiques de Toscane)

Les appellations les plus connues:

Asti spumante DOCG (Piémont):

Plus grosse région productrice en volume derrière le Chianti, elle est située sur les plaines calcaires d’Asti et Cuneo. La particularité de ce mousseux est que la fermentation est bloquée par refroidissement, donc le taux d’alcool est faible (de 7 à 9,5°) et il reste du sucre non transformé. C’est un vin moderne, frais, doux, et faiblement alcoolisé, fait avec un muscat blanc. Idéal avec des pâtisseries peu sucrées.

Barolo DOCG (Piémont):

Vin monocépage, du nebbiolo, c’est l’un des plus prestigieux d’Italie. Il vieillit en fût pendant 3 ans. Potentiel de garde de 10 à 30 ans.

Chianti DOCG (Toscane):

Le plus célèbre vin rouge d’Italie, il peut être produit dans une vaste région de la Toscane, mais dans certaines sous-régions, il est fait mention de ces zones. La mention “classico” signale une zone plus restreinte, historique, de production nettement plus qualitative.

Aujourd’hui, le nom Chianti Classico regroupe des vins parfois très différents, ce qui a poussé le consortium des producteurs, en février 2014, à créer parallèlement à la catégorie Riserva, une nouvelle catégorie de vins de haut niveau : la Gran Selezione.

Malheureusement, cette catégorie n’a pas été soumise à des exigences suffisamment sévères et les conséquences ne se sont pas fait attendre.

Un Gran Selezione peut être un assemblage de différents vignobles, même s’ils sont situés aux quatre coins du territoire du Chianti Classico, et la catégorie ne peut donc pas se réclamer d’un terroir ou d’une identité.Tous les producteurs de la région n’adhèrent donc pas à cette nouvelle catégorie.

A base de sangiovese (minimum 70%, 80% pour le Classico), le Chianti peut contenir aussi du trebbiano, du canaiolo, du colorino, du ciliegiolo…

Plus au sud, on trouve le brunello fait à partir d'un clone de sangiovese et le Vino Nobile de Montepulciano. Depuis l’année 1970, dans la région de Bolgheri, on fait des vins appelés Supers Toscans à partir du cabernet sauvignon et du merlot de qualité équivalente aux meilleurs bordeaux et dont les prix sont tout aussi élevés.

La région plus large permet de produire des vins de Toscana ou Costa Toscana.

Retrouvez notre sélection de vins d'Italie ici.